Rue du Moléson 42

Immeuble de logements à Bulle

Maître d’ouvrage
Mme Béatrice Binz

Réalisation
2014 – 2015

Prestations
Développement de projet
Direction architecturale

Partenariat
Grisoni-Zaugg SA entreprise générale

 

Non loin du centre-ville et du Château, l’immeuble prend place à l’intersection des rues Pierre-Sciobéret et celle du Moléson. Il a été construit suite à la fusion de 2 parcelles sur lesquelles se trouvaient 3 bâtiments. Cet emplacement bénéficie d’un magnifique dégagement sur le Moléson et sur toute la chaîne des Vanils, dans un quartier calme et proche du centre historique de la ville.
Un parallélépipède respectueux des caractéristiques des constructions avoisinantes.
Le plan, de forme rectangulaire, se positionne au Nord de la parcelle en créant une zone de verdure entre le bâtiment et le carrefour. D’un point de vue formel, les façades reprennent la thématique des balcons arrondis présents dans le quartier. Un traitement particulier apporté à la matérialisation, au dessin et à la couleur permet de réinterpréter le balcon de façon contemporaine.
L’immeuble de 5 niveaux compte 11 logements locatifs aux étages, répartis en 2.5 pièces et 3,5 pièces. Un attique de 5 pièces prend place sur toute la surface du bâtiment, destiné aux propriétaires.
L’objet dispose de deux accès distincts séparant l’attique des locataires. Un hall d’entrée réservé aux propriétaires leur permet d’accueillir les visiteurs avant qu’ils empruntent l’ascenseur les conduisant directement dans leur appartement.
Ce dernier est conçu en intégrant des demandes spécifiques. L’arrivée se fait sur un grand séjour qui donne sur la terrasse offrant une magnifique vue sur le Moléson. Les détails tels que les agencements de la menuiserie, l’éclairage, les salles de bains ou encore la décoration ont été particulièrement soignés, répondant à des attentes élevées.
Une attention particulière a été apportée à la composition de l’aménagement extérieur. Une surface minérale en pavage définit l’espace réservé aux propriétaires alors que l’accès des locataires est délimité par une surface enrobée. Les surfaces vertes complètent les aménagements extérieurs de manière à harmoniser les rapports de proximité avec le voisinage.

 

Photos OCSA et Rainer Sohlbank