Les Hauts de Scherwyl

Réalisation d’un complexe comprenant des immeubles d’habitation et un commerce de proximité

Maître d’ouvrage
Société Constructor SA

Réalisation
2013 – 2014

Prestations
Mandat complet

 

Le nouveau complexe prend place dans le village de La Roche, au bord de la route cantonale, sur une parcelle en forte pente orientée à l’Ouest. Le promoteur a choisi cet emplacement stratégique afin de se rapprocher des clients potentiels de la rive droite du lac de la Gruyère.

Afin d’optimiser l’utilisation de la parcelle de plus de 4’000 m2, le projet accueille une mixité de fonctions : logement collectif en location et commerce de proximité, avec un parking comme tampon entre ces deux affectations. En respect avec les données réglementaires liées à cette zone, la surface de logement doit être supérieure à celle du commerce de proximité. Cette recherche d’optimisation des potentialités de la parcelle s’inscrit dans la tendance actuelle de densification du tissu bâti, afin d’éviter le «mitage du territoire».

L’ensemble du projet se trouve dans une zone de transition entre des bâtiments artisanaux / industriels et un quartier d’habitations individuelles. Le complexe se compose d’un socle semi-excavé sur lequel sont distribués trois volumes de logements surmontés de toitures à deux pans. Leur disposition, parallèle les uns aux autres, joue sur des décalages en plan de sorte à garantir des dégagements visuels. Au-dessous, un volume semi-enterré contient le parking de 45 places de stationnement ainsi que le commerce de proximité Migros.

Les façades du périmètre en contact avec le terrain aménagé sont en béton apparent peint et montent jusqu’aux faîtes des logements. Les façades restantes sont en isolation périphérique crépie, d’une tonalité plus claire et plus neutre. Ce dispositif permet de donner une unité à l’ensemble, malgré la forte découpe des volumes. Concernant la toiture, une tôle ondulée de couleur anthracite recouvre les différentes parties du complexe. Elle vient même jusqu’à se retourner sur la façade d’entrée du commerce. Ce matériau offre un rappel au caractère industriel de la zone dans laquelle le projet est implanté, lui permettant ainsi de s’y intégrer de manière adéquate.

 

Photos Rainer Solhbank