Fondation Horizon Sud

Ateliers protégés pour personnes avec handicap psychique à Vaulruz

Maître d’ouvrage
Fondation Horizon Sud, Marsens

Réalisation
2008 – 2009

Prestations
Mandat complet

 

La fusion des 3 structures du Sud fribourgeois, destinées aux personnes souffrant de handicap psychique, a donné naissance à la Fondation HorizonSud en 2007. Par la masse critique qu’elle a alors atteinte, cette nouvelle institution a pu planifier la construction de nouveaux ateliers.

Doté de 43 places de travail, le bâtiment accueille une cinquantaine d’employés souffrant de troubles psychiques, encadrés par des travailleurs sociaux-professionnels.

Organisé sur deux niveaux dans une recherche de rationalité, le projet cherche à faciliter les interactions avec l’extérieur. Au rez supérieur, on trouve l’entrée principale, ainsi que les principaux espaces comprenant divers ateliers, une cafétéria ou encore des locaux administratifs. Le rez inférieur est quant à lui dédié aux locaux techniques.

L’idée centrale est d’offrir aux occupants du bâtiment un cadre de travail dont ils soient fiers. Ici, point de couleurs layettes ou de décorations gadgets, trop souvent utilisées comme standards dans les programmes sociaux, pour donner un aspect sympathique, pour ne pas dire enfantin. Tant les matériaux que leur mise en œuvre sont soignés, afin de valoriser les utilisateurs du bâtiment, comme prélude à une réinsertion réussie dans le monde du travail et la société.

D’un point de vue formel, aucune arête vive ne vient perturber la lecture des espaces, qui gagnent ainsi en douceur, alors que les parcours en sont fluidifiés. Une teinte noire habille entièrement l’enveloppe du bâtiment. Un orange et un vert pop, directement débarqués des seventies, recouvrent de nombreuses surfaces.

L’ensemble de la construction répond aux exigences du standard Minergie. La production de chaleur se fait par une chaudière à copeaux, acceptant des bois présentant de hauts taux d’humidité (approvisionnement local). La production d’eau chaude sanitaire fait appel à l’énergie solaire.

Au vu de la proximité de la verdure, le projet propose une stricte minéralité pour les aménagements extérieurs, composés d’enrobé bitumineux, de boulets et de galets. Ce choix a également été dicté par des raisons pratiques.

 

Photos Serge Du Pasquier